Les Start-up issues de l'IC2MP

Laboratoire miroir IC2MP – UMI CNRS-Solvay E2P2L (Shanghai)

IC2MP – Laboratoire miroir          

L’objectif est de tirer profit de la complémentarité scientifique qui existe entre l’IC2MP et l’E2P2L. Dans ce cadre, l’IC2MP étudie notamment la mise au point de procédés catalytiques pour la conversion de polyols (sucres) issus de la biomasse.

De son coté, E2P2L amènera son expertise dans deux domaines (1) la modélisation qui permet de rationaliser certains mécanismes réactionnels ou bien même parfois de prédire certaines réactivités et (2) la faisabilité technologique des réactions développées.

La synergie entre ces deux laboratoires doit permettre la mise au point de procédés chimiques plus respectueux de l’environnement. Par exemple des solvants pour la cosmétique ou des polymères biodégradables

Sur le plan humain, des échanges sont prévus entre les deux laboratoires. Il est important de souligner qu’il y a déjà de fortes interactions entre ces deux laboratoires non seulement au travers du co-encadrement des doctorants mais également dans le cadre de missions courtes de chercheurs allant à Shanghai et vice et versa. Cette collaboration est également profitable pour identifier et recruter de jeunes talents.

E2P2L – Eco-Efficient Products and Processes Laboratory

Le CNRS et SOLVAY ont créé en 2011 une unité mixte internationale « Eco-Efficient Products and Processes Laboratory (E2P2L) » localisée sur le centre de recherches de SOLVAY à Shanghai.

Elle est spécialisée sur les thèmes liés à la chimie pour le développement durable. Les projets menés visent à mettre au point de nouvelles méthodes de synthèse et des procédés plus respectueux de l’environnement à partir de la biomasse et/ou du CO2, avec des applications dans le domaine des tensioactifs ou des polymères biosourcés. Ce laboratoire s’appuie sur des démarches de recherche fondamentale et de modélisation tout en conservant l’application industrielle comme finalité à ses recherches.

La signature de la convention instituant le site miroir entre l’Eco-efficient products & processes laboratory de Shanghai et l’Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers, en présence d’Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, a été officialisée le 13 mai 2019 lors de l’ouverture du Congrès international symposium for green chemistry ISGC, à la Rochelle.

FR INCREASE - The International Consortium on Eco-conception and renewable resources

La Fédération de recherche INCREASE est un  réseau collaboratif public-privé dédié à l’éco-conception et aux ressources renouvelables.

Huit laboratoires de recherche font partie d’Increase :

  • Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (IC2MP, CNRS/Université de Poitiers)
  • Centre de recherche sur l’intégration économique et financière (Crief) de l’Université de Poitiers
  • Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université Rennes 1/ENSC Rennes/INSA Rennes)
  • Biopolymères, interactions assemblages (BIA, INRA Nantes)
  • Laboratoire Littoral, environnement et sociétés (CNRS/Université de La Rochelle)
  • Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de chimie des polymères organiques (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de génie chimique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/INP Toulouse)

 

FRH2 - Fédération de recherche sur l'Hydrogène

La FRH2 : the Frenche Research Network on Hydrogen Energy

Créée en janvier 2020, elle rassemble 28 laboratoires de recherche dont l’IC2MP.

GDR Or-nano

Le GDR or-nano est un groupement de recherche soutenu par le CNRS et créé en 2017. L’IC2MP est un des membres de ce réseau qui rassemblent des laboratoires français et étrangers.

IRP GLYCOMIMIC - Mimicking the reaction transition state of carbohydrate-active enzymes with superacids

L’IRP GLYCOMIMIC est un programme de recherche collaborative entre l’IC2MP (CNRS-Université de Poitiers), l’Université de Barcelone (Espagne, Pr. C. Rovira) et le CICbioGUNE (Espagne, Pr. J. Jiménez Barbero). Son objectif principal est d’aider à la conception d’inhibiteurs spécifiques d’enzymes impliquées dans le métabolisme des sucres (CAZymes) à des fins thérapeutiques et biotechnologiques. Pour cela, le développement d’une approche innovante basée sur l’utilisation de superacides est envisagée dans le but d’acquérir de nouvelles connaissances sur les états de transition des réactions catalysées par ces enzymes.

The IRP GLYCOMIMIC is a joint research program between IC2MP (UMR CNRS 7285 / Univ. Poitiers), the University of Barcelona (Spain, Pr. C. Rovira) and the Center for Cooperative Research in Biosciences (CICbioGUNE, CIC, Spain, Pr. J. Jiménez Barbero). Its main objective is to assist the design of specific CAZymes inhibitors for therapeutic and biotechnological purposes in need of action by developing an innovative superacid-based approach to gain insights into Carbohydrate Active enZymes transition states.

Responsable : Sébastien THIBAUDEAU

Date de début : 01/01/2022

Durée : 5 ans

IRP OLECAT - Catalysts for olefin production

The IRP* (International Research Program), joint research program between IC2MP (Université de Poitiers/CNRS) and INCAPE (CONICET and Universidad Nacional del Litoral, Santa Fe, Argentina) is based on the conversion of natural gas into products of interest for chemicals. Its main objective is to develop heterogeneous catalysts for the transformation of propane into propene. Other aspects such as the conversion of biogas or the aromatization reactions of light alkanes are also envisaged.

Responsable : Florence EPRON

Date de début : 01/01/2021

Durée : 5 ans

*International Research Projects are collaborative research schemes between one or more CNRS laboratories and one or two laboratories from foreign countries. They strengthen previously-established collaboration through short- and medium-term scientific exchange. They are aimed at organising working meetings or seminars, developing joint research activity including field research, and supervising students. The French and foreign teams concerned must have already shown their capacity to collaborate (for example through one or more joint publications). These programmes have a duration of five years.  More information

Réseaux régionaux de recherche

Oncosphère Nouvelle Aquitaine, site de Poitiers  Sébastien PAPOT, membre du comité de pilotage
Energie P. CEZAC – Université de Pau,  T. NAPPORN et N. BION, (CNRS/IC2MP)
Silvana A. SERGENT- INRAE,  F. JEROME (CNRS/IC2MP)
Eau A. DUPUY– INP – Bordeaux, J. LABANOWSKI (CNRS/IC2MP)
AclimaT B. SAUTOUR– EPOC – Bordeaux, C. COUTANCEAU (Université de Poitiers/IC2MP)


  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !