Les Start-up issues de l'IC2MP

Laboratoire miroir IC2MP – UMI CNRS-Solvay E2P2L (Shanghai)

IC2MP – Laboratoire miroir          

L’objectif est de tirer profit de la complémentarité scientifique qui existe entre l’IC2MP et l’E2P2L. Dans ce cadre, l’IC2MP étudie notamment la mise au point de procédés catalytiques pour la conversion de polyols (sucres) issus de la biomasse.

De son coté, E2P2L amènera son expertise dans deux domaines (1) la modélisation qui permet de rationaliser certains mécanismes réactionnels ou bien même parfois de prédire certaines réactivités et (2) la faisabilité technologique des réactions développées.

La synergie entre ces deux laboratoires doit permettre la mise au point de procédés chimiques plus respectueux de l’environnement. Par exemple des solvants pour la cosmétique ou des polymères biodégradables

Sur le plan humain, des échanges sont prévus entre les deux laboratoires. Il est important de souligner qu’il y a déjà de fortes interactions entre ces deux laboratoires non seulement au travers du co-encadrement des doctorants mais également dans le cadre de missions courtes de chercheurs allant à Shanghai et vice et versa. Cette collaboration est également profitable pour identifier et recruter de jeunes talents.

E2P2L – Eco-Efficient Products and Processes Laboratory

Le CNRS et SOLVAY ont créé en 2011 une unité mixte internationale « Eco-Efficient Products and Processes Laboratory (E2P2L) » localisée sur le centre de recherches de SOLVAY à Shanghai.

Elle est spécialisée sur les thèmes liés à la chimie pour le développement durable. Les projets menés visent à mettre au point de nouvelles méthodes de synthèse et des procédés plus respectueux de l’environnement à partir de la biomasse et/ou du CO2, avec des applications dans le domaine des tensioactifs ou des polymères biosourcés. Ce laboratoire s’appuie sur des démarches de recherche fondamentale et de modélisation tout en conservant l’application industrielle comme finalité à ses recherches.

La signature de la convention instituant le site miroir entre l’Eco-efficient products & processes laboratory de Shanghai et l’Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers, en présence d’Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, a été officialisée le 13 mai 2019 lors de l’ouverture du Congrès international symposium for green chemistry, à la Rochelle.

FR INCREASE - The International Consortium on Eco-conception and renewable resources

La Fédération de recherche INCREASE est un  réseau collaboratif public-privé dédié à l’éco-conception et aux ressources renouvelables.

Huit laboratoires de recherche font partie d’Increase :

  • Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (IC2MP, CNRS/Université de Poitiers)
  • Centre de recherche sur l’intégration économique et financière (Crief) de l’Université de Poitiers
  • Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université Rennes 1/ENSC Rennes/INSA Rennes)
  • Biopolymères, interactions assemblages (BIA, INRA Nantes)
  • Laboratoire Littoral, environnement et sociétés (CNRS/Université de La Rochelle)
  • Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de chimie des polymères organiques (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de génie chimique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/INP Toulouse)

 

FRH2 - Fédération de recherche sur l'Hydrogène

La FRH2 : the Frenche Research Network on Hydrogen Energy

Créée en janvier 2020, elle rassemble 28 laboratoires de recherche dont l’IC2MP.


  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !