E2P2L : la chimie durable fête ses 10 ans à Shanghai

Basé à Shanghai et né d’une collaboration entre le CNRS et Solvay, l’Eco-efficient products & processes laboratory [1] fête ses dix ans. L’occasion pour son directeur, Stéphane Streiff, de revenir sur les faits d’armes de ce laboratoire commun entre le CNRS et l’industriel Solvay. Il nous présente cette structure spécifique et les travaux de son équipe en chimie durable.

Quels sont les grands axes de recherche à l’E2P2L ?

Notre laboratoire se concentre sur la découverte d’alternatives pour une chimie durable, notamment au niveau de la catalyse qui est notre cœur de métier. En effet, l’amélioration des catalyseurs est cruciale pour réduire l’empreinte environnementale, car les plus performants d’entre eux permettent d’obtenir des réactions moins énergivores et plus sélectives, laissant ainsi moins de sous-produits à la fin.

(…)

Quels sont les principaux résultats obtenus à l’E2P2L, les faits marquants qui ont sûrement été au cœur de ce symposium ?

Nous sommes une vingtaine de chercheurs, surtout des chimistes, mais aussi des experts en IA, modélisation et physico-chimie, et nous sortons une quinzaine de publications et de brevets par an, ce qui est très conséquent pour une équipe de cette taille. Avec l’IC2MP [2] de Poitiers, nous avons été les premiers à concevoir des composés aromatiques biosourcés en partant de simulations.

Lire la suite

Le laboratoire E2P2L (Shanghai) est lié à l’IC2MP dans le cadre d’une convention officialisée le 13 mais 2019 dans le cadre du International Symposium on Green Chemistry ISGC

 

  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !