Intitulé de l’offre : Thèse de doctorat (H/F) sur l’élaboration et caractérisations des électrocatalyseurs pour la réaction d’oxydation du dihydrogène (contenant des impuretés) dans une pile à combustible  (Equipe SAMCat)

CDD CNRS 36 mois

 

Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : Jeudi 7 juillet 2022
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date d’embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet

Description du sujet de thèse

Ce contrat doctoral est issu du projet PEMFC95 du programme national PEPR-Hydrogène Décarbonéet dont le consortium est composé de plusieurs laboratoires français. Ce consortium du projet PEMFC95 a pour principal objectif de développer une pile à combustible H2/Air fonctionnant à 95 °C. La thèse de doctorat qui s’effectuera à l’IC2MP a pour objectif d’élaborer et de caractériser des matériaux actifs d’électrode pour la réaction d’oxydation de l’hydrogène contenant des impuretés comme le CO, le CO2, le H2S. Les conditions expérimentales particulières pour cette étude en présence de ces impuretés nécessiteront des investigations très approfondies. Le(la) doctorant(e) aura pour mission essentielle la synthèse et les caractérisations physico-chimique et électrochimique de nanomatériaux utilisés comme catalyseurs pour cette réaction.

Contexte de travail

Le(la) candidat(e) travaillera à Poitiers, au sein de l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers IC2MP UMR 7285 CNRS Université de Poitiers sur un sujet stratégique de la transition énergétique dans le cadre du programme PEPR-H2 et plus particulièrement dans le projet PEMFC95. Les recherches développées à l’IC2MP s’inscrivent dans une démarche globale d’écoconception (voir : https://ic2mp.labo.univ-poitiers.fr/) qui inclut la conception et le développement de matériaux actifs pour la conversion et le stockage d’énergie. L’IC2MP dispose ainsi de l’environnement de travail (équipe de recherche, équipements, plateforme, etc…) pour la réussite de cette mission qui implique des chercheurs de deux équipes MEDIACAT et SAMCat dans le cadre d’un consortium de plusieurs laboratoires français. Le(la) candidat(e) sera inscrit(e) à l’école doctorale Théodore Monod ED n°614 (Université de Poitiers). Il(Elle) travaillera sous la supervision de 2 responsables des équipes MEDIACAT et SAMCat.

Contraintes et risques

– Manipulation de produits chimiques
– Le(La) candidat(e) sera soumis au règlement intérieur du laboratoire pour ce qui concerne toutes les règles d’hygiène et sécurité
– Courtes missions éventuelles en France ou à l’étranger

Informations complémentaires

Profil recherché : Des compétences en synthèse et caractérisation de nanomatériaux pour l’électrochimie et/ou électrocatalyse. Le(La) candidat(e) devra connaître les méthodes de caractérisation électrochimique et de la réaction d’oxydation de l’hydrogène. Le(La) candidat(e) devra faire preuve de curiosité scientifique, d’initiative et d’une forte capacité à présenter et analyser les résultats à l’écrit et à l’oral. Le(La) doctorant(e) devra démontrer un bon esprit critique, une bonne autonomie dans le travail, la capacité de travailler en équipe

Responsable du projet : Têko NAPPORN

En savoir plus et postuler

Portail Emploi CNRS

 

 

 

  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !