Intitulé de l’offre : Post-doc H/F en modélisation DFT de la réactivité/sélectivité de l’alkylation catalytique du furfural par des alcools biosourcés (équipe MEDIACAT)

CDD CNRS 12 mois

Référence : UMR7285-FREGUE-001
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : lundi 1 août 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet

Nom des responsables scientifiques : Gilles FRAPPER, Frédéric GUEGAN

Missions

Au CNRS, au sein de l’IC2MP, le/la post doctorant aura pour mission de déterminer le mécanisme réactionnel de la réaction ciblée (alkylation de dérivés furaniques en conditions acides) et d’étudier l’influence de la dérivation des réactifs sur la réactivité/sélectivité.

Activités

– Calculer (au niveau DFT) les chemins réactionnels pour les différentes réactions d’alkylation possibles, pour un jeu de réactifs modèles
– Etendre les chemins précédents au cas de différents dérivés du furfural et différents alcools
– Participer à l’animation du groupe de chimie quantique appliquée de l’IC2MP
– Présenter les résultats obtenus en conférence et par articles scientifiques

Compétences

– Savoir modéliser des chemins réactionnels par modélisation DFT
– Savoir utiliser un calculateur scientifique
– Compétence en gestion de projets à l’interface expérience/théorie
– Des connaissances en chimie théorique et en analyse de la structure électronique (ELF, NBO, QTAIM, CDFT) sont un plus
– Formations possibles dans le cadre du GDR RFCT/Fédération de recherche ThéMoSiA (formation à la modélisation, Pôle ouest, 2 semaines)

Contexte de travail

L’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP UMR 7285) est une unité mixte de recherche (UMR) multidisciplinaire de l’Université de Poitiers et du CNRS (INC et INSU) dans les domaines de la chimie et des géosciences. Créé en 2012, il résulte de la fusion de quatre UMR (LACCO, LCME, SRSN et HYDRASA) historiquement présentes à Poitiers depuis plus de 40 ans. Il regroupe environ 260 personnes (une centaine de chercheurs et enseignants-chercheurs et environ 50 personnels techniques permanents, et autour de 110 non permanents dont 90 doctorants). Depuis sa création, l’IC2MP a développé une politique scientifique autour de la chimie durable en intégrant plus particulièrement (1) la synthèse de molécules et matériaux selon des procédés économes en atome et en énergie et (2) leurs interactions avec les milieux naturels (réactivité, transfert, bioaccumulation, persistance, etc.). http://ic2mp.labo.univ-poitiers.fr
Le/la postdoctorant(e) recruté(e) sera membre de l’équipe « Catalyse en milieux non conventionnels » (MEDIACAT), et plus précisément le groupe de chimie théorique, composé de deux enseignants chercheurs.

Contraintes et risques

Des missions en France sont envisageables

Informations complémentaires

Projet financé par l’ANR (https://anr.fr/Project-ANR-21-CE43-0005).

Pour postuler :

Portail Emploi CNRS – Toutes nos offres de recrutement scientifique, technique et administratif

  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !