Diffraction des Rayons X (DRX)

  • EMPYREAN PANalytical
  • Passeur 45 positions
  • Détecteur linéaire PIXcel1D
  • Source Cuivre

Cet équipement pouvant travailler en réflexion et en transmission, permet la vérification des synthèses, l’identification de phases, la détermination de la taille des cristallites, ou du taux de cristallinité.

Contact : Sandrine ARRII

Diffraction des Rayons X « atmosphère et température contrôlées »

Equipement 1

  • D8 ADVANCE Bruker AXS
  • Chambre HTK16 Anton Paar
  • Détecteur linéaire Vantec-1
  • Source Cuivre ou Cobalt

Caractérisations en température : jusqu’à 1200°C en utilisant une lame de Kanthal (alliage FeCrAl) comme support, et sous atmosphère contrôlée : gaz inerte, oxydant, réducteur, …

Equipé d’un détecteur linéaire Vantec-1 disposant d’une grande ouverture, cet équipement permet des analyses cinétiques en statique sur 12° de gamme angulaire.

Contact : Sandrine ARRII

Equipement 2

  • D8 ADVANCE Bruker AXS
  • Chambre XRK900 Anton Paar
  • Détecteur linéaire LYNXEYE XE-T
  • Source Cuivre

Caractérisations en température jusqu’à 900°C sur support céramique et sous atmosphère contrôlée : gaz inerte, oxydant, réducteur, …

Equipé d’un détecteur linéaire LynxEye XE-T discriminant en énergie de 380 eV, la Kbeta du cuivre est totalement supprimée ainsi que les intensités de fluorescences X émises par les échantillons.

Contact : Sandrine ARRII

Fluorescence X

  • ZETIUM PANalytical

Ce spectromètre de fluorescence X dispersif en longueur d’onde, équipé d’un tube Rhodium, permet l’analyse d’échantillons liquides et solides. Il est équipé de 3 détecteurs : un compteur proportionnel à flux gazeux pour les éléments légers, un compteur à scintillations pour les lourds et un détecteur Xénon.

Analyses qualitatives, semi-quantitatives et quantitatives des éléments.

Contacts : Sandrine ARRII  / Lilian ELOY / Laetitia MAZIERE

 

 

  • LENEO CLAISSE

Appareil de fusion électrique monoposte pour la préparation des disques de verre pour analyse par fluorescence X ou de solutions pour les analyses par ICP ou Absorption Atomique.

Contacts : Lilian ELOY / Laetitia MAZIERE 


  • Rejoignez l'IC2MP sur les réseaux sociaux !