Offre stage post doctoral dans le cadre d’un projet ANR en collaboration avec l’IFPEN et ICGM.

Production de carburants propres : Recherche de nouveaux matériaux.

Descriptif du poste : annonce_postdoc

 

La croissance de la mobilité des personnes et des marchandises, ainsi que celle de l’activité industrielle, à l’échelle mondiale ont entraîné une forte augmentation de la pollution atmosphérique ces dernières décennies. La production de carburants plus propres a été imposée aux raffineurs et a stimulé la recherche et les innovations dans les procédés d’hydrotraitement et les catalyseurs hétérogènes associés. Ainsi, la réduction de la teneur en soufre des coupes essence et diesel par hydrodésulfuration (HDS) est devenue essentielle pour répondre aux réglementations actuelles à travers le monde et dans le future (par exemple, à venir en Chine V et aux USA : 10 ppm de soufre dans l’essence en 2017). Les catalyseurs d’hydrotraitement classiques sont basés sur les sulfures de métaux de transition (MoS2) habituellement promus par le nickel ou le cobalt. Afin de répondre aux nouvelles spécifications, de rendre les procédés d’hydrotraitement existants plus éco-efficients, de valoriser de nouvelles matières premières (issues de la biomasse seule ou en co-alimentation avec des coupes fossiles classiques), des rupture technologiques et scientifiques sont nécessaires pour améliorer les performances des catalyseurs à base de sulfures de métaux de transition (activité, sélectivité, stabilité dans le temps) et leur facilité d’utilisation (activation, régénération). Le projet PASSCATA vise à donc répondre à ces enjeux, en combinant des réactions de chimie douce et des agents polymères dans une nouvelle voie de synthèse de phases Ni(Co)MoS possédant des morphologies contrôlées et des surfaces spécifiques élevées.

En partenariat avec l’IFPEN et l’ICGM Montpellier (Institut Charles Gerhardt- UMR 5253-), l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP – UMR 7285 : Université de Poitiers) recherche un candidat pour un stage post doctoral d’un an renouvelable pour mesurer les propriétés catalytiques des catalyseurs préparer à l’ICGM.

Le chercheur aura pour mission de mieux comprendre le mode de fonctionnement de ces matériaux pour diverses réactions d’hydrotraitements à travers une approche expérimentale et théorique (modélisation cinétique). Ce travail comprend donc une étude à caractère fondamentale (identification des sites catalytiques et des mécanismes impliqués, caractérisation physicochimiques des catalyseurs, …). Enfin, le chercheur sera en relation directe avec les autres partenaires à travers des rapports et des réunions d’avancements de travaux.

 

Profil recherché : Doctorat en catalyse, expérience sur pilote sous pression, catalyse hétérogène, caractérisations physico-chimiques de matériaux, formation en cinétique chimique, génie chimique, modélisation cinétique.

Durée : 1 an renouvelable

Salaire mensuel net : environ 2000 €/mois.

Début: 1er janvier 2018

Les candidatures sont à adresser par email (CV + lettre de motivation) à :

Sylvette Brunet IC2MP UMR7285 – Université de Poitiers 4 rue Michel Brunet 86000 POITIERS 86022 Poitiers cedex

Sylvette BRUNET

Tél.: +33 (0)5 49 45 36 27

Fax: +33 (0)5 49 45 38 97

E-mail: sylvette.brunet@univ-poitiers.fr

Click edit button to change this text.