Contexte général des recherches

La catalyse hétérogène occupe une place primordiale dans les procédés industriels essentiellement en raison de la stabilité des catalyseurs solides mis en œuvre et de la récupération aisée des produits de la réaction permettant de développer, à grande échelle, des procédés continus ou semi-continus. L’introduction progressive du carbone renouvelable (biomasse, CO2, déchets) dans les procédés chimiques, la variabilité des matières premières (fossile et/ou renouvelable) ainsi que l’intensification des procédés ont radicalement changé le visage de la catalyse qui doit faire face aujourd’hui à de nouveaux verrous scientifiques et technologiques. En particulier, la préparation et la caractérisation de catalyseurs adaptés à ces nouvelles matières premières, la recherche et l’utilisation de milieux réactionnels alternatifs, l’élucidation et la prédiction des mécanismes réactionnels à l’échelle moléculaire et la caractérisation in situ de l’interaction catalyseur solide/milieu réactionnel/réactifs en temps réel font partie des grands défis de la catalyse moderne.

Organisation de l’Equipe