E1 – Eaux, Biomarqueurs,

Contaminants Organiques, Milieux : 

Axes thématiques

Les travaux s’intéressent à :

  • La composition (matières organiques et contaminants) des milieux naturels et extrêmes (sols et eaux) et des rejets
  • Aux procédés de dépollution
  • Aux transformations des composés induites dans les étapes de potabilisation

L’activité de l’équipe apporte des connaissances sur la composition des milieux et leur réaction à des perturbations d’origine humaine. Parallèlement, notre expertise des réactions impliquées dans les traitements permet d’agir sur ces traitements pour diminuer l’impact des contaminants. Les domaines d’application sont les eaux à potabiliser, les effluents urbains et industriels, les eaux de piscines, les eaux de refroidissement.

L’activité se décline selon trois axes en forte interaction.

 

L’axe « Caractérisation/Analyse » comprend :

  • L’analyse de polluants à l’état de traces (herbicides, pharmaceutiques, aromatiques substitués, …) et des produits de transformation
  • Le fractionnement et la caractérisation structurale de la matière organique (fluorescence, taille, …)
  • L’analyse moléculaire de biomarqueurs (lipides, protéines, polysaccharides, …)

dans les milieux Eaux, Sols, Sédiments, Boues avec mise au point de protocoles et développements analytiques.

 

 

L’axe « Réactivité naturelle/Réactions provoquées » comprend l’étude des réactions dans les milieux naturels permettant d’appréhender l’évolution des contaminants, et les réactions mises en œuvre dans les procédés de traitement (oxydation par le chlore, l’ozone, les radicaux, …). La contribution des constituants inorganiques des milieux est prise en compte.

L’axe « Interactions homogène et particulaire » étudie les interactions (avec ou sans réaction)

– dans les milieux naturels :

  • Contaminants/matières organiques
  • Contaminants/sédiments/biofilms
  • Nutriments/plantes

– et dans les procédés de traitement :

  • Membranes/matières organiques
  • Matières organiques/biopolymères/argiles

Equipements spécifiques

Pour ses activités, l’équipe E-BiCOM dispose de nombreux réacteurs à l’échelle laboratoire ou pilote. On peut citer : des réacteurs d’ozonation, des réacteurs de photolyse UV, un pilote semi industriel d’ionisation par accélérateur d’électrons, des dispositifs de filtration membranaire, des pièges à biofims, des installations d’opérations unitaires de traitement des eaux, … Ces installations sont accessibles pour la plupart via la plateforme Eaux.

Les travaux reposent sur une expertise analytique poussée des constituants organiques dans les milieux solides et aqueux grâce à des appareillages haute technologie couplés à des systèmes d’acquisition et de traitement de données. On peut citer : la microscopie à force atomique (AFM), la spectrométrie de masse couplée à la séparation par chromatographie (phase liquide ou gazeuse), la pyrolyse, des dispositifs d’extraction/concentration/injection, la spectrométrie de fluorescence, des analyseurs de carbone et azote organique, un analyseur de composés organohalogénés, …

Ces appareillages sont accessibles pour la plupart via la plateforme Analyse de Molécules organiques (PadMO).