Karine Vigier de Oliveira Equipe Catalyse et milieux non-conventionnels reçoit le prix jeune chercheur de la Société Chimique de France (DIVCAT).

Ce prix récompense les chercheurs de moins de 40 ans affiliés à la SCF qui ont apporté une contribution majeure à la Catalyse.

Dans la semaine du 12 au 15 mai 2014 Karine Vigier de Oliveira recevra le prix jeune chercheur de la division catalyse (DIVCAT) de la société chimique de France.

Lire l’article de la Société Chimique de France

Karine De Oliveira Vigier, 39 ans est Maître de Conférences, HDR, à l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers, UMR CNRS 7285 à l’Université de Poitiers au sein de l’équipe Catalyse et Milieux non conventionnels, dirigée par Christophe Coutanceau et François Jérôme.

ISGC-2 mai 2013 La Rochelle - International Green Chimistry Symposium

Sarah Ruthven rédactrice en chef de la revue RCS, Paul Anastas fondateur du concept de Chimie Verte Karine, Vigier et Francois Jérôme IC2MP.

Chimiste de formation (maitrise de chimie 1997), elle a travaillé un an en Neurosciences à Budapest en Hongrie, ce qui l’a conforté dans son choix de faire de la chimie et plus particulièrement de la catalyse. Elle a effectué ses travaux de doctorat à l’Université de Poitiers au Laboratoire de Catalyse en Chimie Organique (LACCO) dans l’équipe « catalyse et oxydes ». Son sujet de recherche était l’hydrogénation catalytique d’esters gras en alcools gras insaturés (thèse soutenue en 2002). En 2003, elle a effectué un stage post-doctoral de 20 mois dans le département de Génie Chimique de l’Université de Sherbrooke (QC, Canada), durant lequel elle a mis au point un procédé innovant pour le reformage catalytique de l’éthanol conduisant à la réalisation d’un brevet. En 2004, elle a été recrutée Maître de Conférences au sein de l’équipe Fluorations et Hydrotraitements du LACCO où sa thématique de recherche était la fluoration catalytique de molécules chlorées. En 2008, elle a effectué une reconversion thématique. C’est à cette occasion qu’elle a rejoint l’équipe « catalyse et milieux non conventionnels » de l’IC2MP et sa thématique de recherche est depuis la valorisation de la biomasse (lignocellulose, huiles végétales et dérivés) avec pour principal objectif, le développement de milieux non conventionnels. La stratégie scientifique consiste à examiner comment le milieu réactionnel associé au catalyseur peut influencer la sélectivité de la réaction. Elle compte 28 publications, 4 brevets et de nombreuses communications orales et posters.

En parallèle de ses activités de recherche, elle enseigne depuis 1998 en tant que vacataire, monitrice et maître de conférences en France et à l’étranger (Hongrie, Canada). Elle est aussi co-responsable du Master 1 Chimie Analytique et Qualité depuis 2007. Elle s’investie également dans la vie du laboratoire (membre du conseil de laboratoire de l’IC2MP depuis 2012) et celle de la faculté des sciences (SFA) : i) Membre du conseil SFA depuis 2009 ii) : membre de l’équipe communication de SFA, de 2009 à 2013, pour promouvoir les sciences au travers des salons étudiants et d’intervention dans les lycées et iii) responsable d’Action PLUS (Promotion Liaison Université Secondaire) depuis 2010, un processus qui accueille 1350 lycéens par an à la faculté des sciences lors d’une journée découverte.

Recherche

Menu principal

Haut de page