Ecoutez le Prof. Abderrazak El Albani et l’histoire de l’oxygène sur France Inter.

Abderrazak El Albani était l’invité l’invité de Mathieu Vidard le 26 novembre dernier dans l’émission « La Tête au Carré » sur France Inter.

Pendant près de 40 minutes, Abderrazal El Albani a raconté l’histoire de l’oxygène sur Terre.

Le Professeur Abderrazak El Albani, géologue français né à Marrakech, il est professeur à l’Université de Poitiers. Il effectue ses recherches dans l’équipe HydrASA, au sein de l’institut IC2MP, unité mixte de recherche de l’Université de Poitiers et du CNRS.

Voir et écoutez l’émission sur France Inter…

Portrait d’Abderrazal El Albani sur France Inter.

L’effet « yoyo » de l’oxygène atmosphérique décisif pour la vie sur Terre.

Une équipe internationale impliquant plusieurs laboratoires français (1), coordonnée par Abderrazak El Albani de l’Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (CNRS/Université de Poitiers) a reconstitué les variations de la teneur en oxygène de l’atmosphère de la Terre au cours d’une période cruciale de son histoire : entre 2,3 et 2 milliards d’années. Les résultats montrent des fluctuations et une dynamique « en yoyo » de l’oxygène durant cette période. Elles débutent par une augmentation forte de sa teneur et finit par une chute significative. Une dynamique aux implications décisives dans l’évolution de la vie sur notre planète. Ces travaux sont publiés cette semaine sur le site de la revue Proceeding of National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS).

Lire le communiqué de presse de l’Université de Poitiers et du CNRS.

Communiqé de Presse 2013_10_01

PNAS september 30 2013

Le Professeur Abderrak El Albani sera sur France Inter dans l’émission scientifique « La tête au carré » le 26/11/2013 à 14 heures.

Autour du G.O.E, le « Great oxydation event »

L’histoire de la vie macroscopique sur Terre est liée à celle de l’apparition de l’oxygène (ou GOE, Great oxydation event). Son histoire est ancienne et complexe. IC2MP vous recommande sur le sujet l’article très complet de Libération du 2/10/2013 (voir plus bas).

IC2MP vous recommande également pour aller un peu plus loin, l’article de Libération du 30/6/2010, la vidéo du Pr. Roberto Macchiarelli « From outer to inner structural morphology 3D imaging and quantitative characterization of fossil remains, with special reference to the 2.1 Ga macroorganisms of Gabon » (voir plus bas) ou encore la conférence du Pr. Andrey BEKKER de l’Université de Manitoba que vous trouverez en lien et plus bas et enfin le numéro special de La Recherche sur l’origine de la vie dont vous trouverez quelques extraits plus.

  1. Lire l’article de Libération du 2/10/2013
  2. Lire l’article de la NR du 3/10/2013
  3. Lire le communiqué du CNRS.
  4. Lu sur le site de FR3 et voir la vidéo du 11/10/2013
  5. Le projet de recherche d’Abderrazak El Albani
  6. Portrait d’Abderrazak El Albani
  7. Ancient macrofossils unearthed in West Africa (archive), Nature, juin 2010
  8. Journal de 20 heures TF1 30/6/2010 (archive)
  9. Journal de 19H FR3 30/62010 (archive), France 3
  10. Le Monde, annonce AFP du 1/7/2010 (archive)
  11. Communiqué de presse du CNRS du 30 juin 2010 (archive), INSU CNRS
  12. La Recherche N°2 – Les origines de la vie – Des fossiles témoins d’une vie complexe (archive), La Recherche no 473, janvier 2013, p. 32-33
  13. De mystérieux organismes multicellulaires (archive), Revue CNRS le journal no 264, janvier 2012, p. 23
  14. La vie est compliquée depuis 2 milliard d’années ! Article Libération 30 juin 2010

Reportage France 3 du 11/10/2013

Avant-première du film-documentaire « A la recherche des origines : 2 milliards d’années au Gabon ».

Vidéo du CNRS Une vie, quelque part au Gabon – Il y a deux milliards d’années. Voir la vidéo

Une vie quelque part au Gabon… par CNRS

– From outer to inner structural morphology. 3D imaging and quantitative characterization of fossil remains, with special reference to the 2.1 Ga macroorganisms of Gabon, by Pr Macchiarelli – Université de Poitiers & MNHN Paris .

– Journal de TF1 du 30/6/2010

– Journal de France 2 : La plus vieille souche multi-cellulaire au Gabon 30/6/2010

– Reportage « Comment ça marche? » de France 3 Poitou-Charentes (émission du 16/03/2012).

France 3 Limousin, Poitou-Charentes – Comment… par SarlERM

– Conférence du Pr. Bekker de l’université de Manitoba « Oxygen Overshoot and Recovery during the Early Paleoproterozoic part 1 ». La conférence est en anglais, la suite est disponible ici.

Conference Prof Bekker part 1 – Oxygen… par IC2MP

Le Pr. Abder El Albani était l’invité en direct de l’émission « Autour de la question » sur RFI ce 30 janvier. Caroline Lachowsky a interviewé Abder El Albani sur ses travaux de recherche et ses récentes découvertes liées à l’origine de la vie.

RFI

Exposition sur les premières traces de vie multicellulaire au Gabon du 12 mars 2014 au 31 juillet 2014 – Muséé d’Histoire Naturelle de Wien (Autriche).

Experiment life - the gabonionta

Aller sur le site de l’exposition

2010, un article dans la revue Nature a fait l’effet une bombe. Le géologue Abderrazak El Albani de l’Université de Poitiers, de l’institut de recherche (IC2MP) et du Centre national français de la recherche scientifique ( NRS) a décrit les macrofossiles les plus anciens dans des schistes au Gabon, des organismes complexes vieux de 2,1 milliards d’années.

La vie sur Terre est née il ya environ 3,8 milliards d’années. Les bactéries ont été les premiers organismes et ont formé des tapis épais d’une structure en forme de coussin – les stromatolites. Jusqu’à récemment , il a été supposé que ce monde de bactéries a été remplacé par des organismes multicellulaires de la Faune Ediacara il ya au plus tôt de 580 millions d’années.

La découverte sensationnelle au Gabon a changé fondamentalement notre compréhension de l’évolution de la vie et semble avoir repoussé l’ origine connue de la multicellularité à environ 1,5 milliards d’années.

Du 12 Mars 2014 au 31 juillet 2014, au Musée d’Histoire Naturelle de Vienne exposera ces fossiles gabonais. C’est la première fois dans le monde que ces fossiles spectaculaires seront exposés publiquement.

Aller sur le site de l’exposition

Recherche

Menu principal

Haut de page